L’Ukraine, un monstre agricole aux portes de l’UE

Champion en production, leader à l’export, l’ancien grenier à blé de l’URSS n’a pourtant pas encore dévoilé tout son potentiel (première partie). Alors qu’au sein de l’Union européenne, particulièrement en France, les producteurs céréaliers froncent les sourcils, les Ukrainiens eux voudraient voir l’UE s’ouvrir davantage. Les traités d’association entre l’UE et divers pays ou zones économiques se sont multipliés ces dernières années. Celui entre Bruxelles et Kiev doit être renforcé lors d’un sommet ce lundi 8 juillet. L’Ukraine est-elle un partenaire ou bien un concurrent ?

Source : L’Ukraine, un monstre agricole aux portes de l’UE (2/2) – Europe – RFI




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.