Les derniers articles [tous les articles]


Revue de presse[tous les articles]

« Le laser part du sol et tape le satellite » : la France prépare une arme laser pour neutraliser les satellites espions

L’espace est un champ de bataille. On s’y espionne, on y tente des vols de données, et on s’y entraîne à détruire des satellites. Et pour une nation comme la France aujourd’hui, l’un des enjeux est de se doter d’une arme antisatellite. Observer ce qui se passe dans l’espace, surveiller 3 000 objets en orbite basse, comme le fait déjà la France, ça ne suffit plus. Désormais, il faut être capable d’agir.

« Agir, c’est pouvoir neutraliser un satellite », explique Franck Lefèvre dirige le département défense de l’Office national d’études et de recherches aérospatiales (Onera). Cet organisme public de recherche aérospatiale est présent au salon du Bourget, qui ouvre lundi 17 juin. Sur les stands des 2 500 exposants ou lors des conférences, il sera question du futur avion de chasse français mais aussi de la militarisation de l’espace.

Source : « Le laser part du sol et tape le satellite » : la France prépare une arme laser pour neutraliser les satellites espions

Objectif, utilisation, dangers… On vous explique Libra, la cryptomonnaie que Facebook veut lancer en 2020

Facebook se lance dans la cryptomonnaie. Libra (« balance » en latin) – c’est son nom – est prévue pour le début de l’année 2020, a appris franceinfo de source proche du dossier, vendredi 14 juin. Tout comme le bitcoin, la plus célèbre des monnaies virtuelles, Libra reposera sur la technologie blockchain. Objectif pour le réseau social : diversifier ses activités et générer d’autres sources de revenus, alors que sa réputation a pâli depuis un an, après les révélations de l’affaire Cambridge Analytica. Franceinfo vous présente ce qu’il faut savoir sur cette future cryptomonnaie, qui suscite aussi de l’inquiétude.

Source : Objectif, utilisation, dangers… On vous explique Libra, la cryptomonnaie que Facebook veut lancer en 2020

Salon du Bourget : l’avion de combat franco-allemand fait l’ouverture – Le Parisien

La ministre des Armées Florence Parly devrait signer avec ses homologues allemand et espagnol le contrat-cadre sur l’avion de combat du futur.Prêt au décollage ?

Le 53e salon aéronautique du Bourget s’apprête à accueillir quelque 2 453 exposants du 17 au 23 juin. Cette édition sera inaugurée par Emmanuel Macron, qui reçoit les acteurs de l’aéronautique dimanche soir à l’Elysée. Selon la tradition, le chef de l’Etat se rendra au Bourget à bord de l’Airbus 330 MRTT, une version militaire de l’appareil civil, avant d’assister à un défilé aérien.Outre les annonces de commandes et les innovations présentées en vol ou au sol, le sujet qui va marquer cette édition est incontestablement le projet d’avion de combat destiné à remplacer le Rafale ou l’Eurofighter d’ici à 2040.

La ministre des Armées Florence Parly, accompagnée de ses homologues allemande Ursula von der Leyen et espagnole Margarita Robles, signera lundi en milieu de matinée l’accord-cadre sur le développement du « système de combat aérien du futur » (SCAF).

Source : Salon du Bourget : l’avion de combat franco-allemand fait l’ouverture – Le Parisien

Retraite : l’âge du «taux plein» serait fixé à 64 ans  

Un système de décote-surcote serait introduit, même si l’âge légal reste fixé à 62 ans. Matignon indique toutefois que des arbitrages restent à faire. Les syndicats, eux, promettent déjà des manifestations.

L’âge qui permettra de partir à la retraite à «taux plein» dans le futur régime universel devrait être fixé à 64 ans, affirme le magazine Challenges . En clair, le gouvernement introduirait dans la réforme des retraites un mécanisme de décote-surcote pour inciter les affiliés à partir à 64 ans, qui est l’âge d’équilibre du régime (celui où les cotisations perçues compensent globalement les pensions versées). L’âge légal lui resterait fixé à 62 ans, comme le Président s’y était engagé.

Source : Retraite : l’âge du «taux plein» serait fixé à 64 ans  

Deux pétroliers «attaqués» dans le Golfe d’Oman 

Les navires Front Altair et Kokuka Courageous auraient été «attaqués» dans cette zone stratégique sur fond de crise entre les États-Unis, les États du Golfe et l’Iran. Les marins ont été recueillis par l’Iran tandis que la Ve Flotte américaine serait sur place. L’hypothèse d’un «torpillage» est évoquée. Les prix du pétrole sont en hausse.Deux pétroliers ont été vraisemblablement attaqués, ce jeudi 13 juin, au matin, en mer d’Oman près du détroit d’Ormuz, un mois après un incident similaire, ont fait savoir leurs compagnies, ce qui a provoqué une flambée de 4% des cours du pétrole. La situation est encore confuse, mais ces incidents ont lieu dans une zone maritime stratégique pour le commerce mondial mais foyer de vives tensions géopolitiques sur fond de crise persistante entre les États-Unis et l’Arabie Saoudite d’un côté et l’Iran et ses alliés chiites de l’autre.

Source : Deux pétroliers «attaqués» dans le Golfe d’Oman 

Macron prêt à soutenir Merkel à la présidence de la Commission

Alors que les spéculations vont bon train sur la future présidence de la Commission européenne, Emmanuel Macron s’est dit prêt à soutenir la candidature de la chancelière allemande.Angela Merkel à la tête de l’exécutif européen ? Le scénario ne manque pas de séduire, alors que la chancelière allemande a d’ores et déjà programmé son départ en Allemagne, en quittant la présidence de son parti en décembre 2018 et renonçant de fait à sa propre succession à la chancellerie.Cette décision prise au lendemain d’un revers historique de la CDU aux élections régionales avait sonné le glas de l’ère Merkel, après quatre mandats.

Source : Macron prêt à soutenir Merkel à la présidence de la Commission – EURACTIV.fr

Dassault Systèmes rachète l’américain Medidata pour 5,8 milliards de dollars

Le rachat de l’éditeur américain de logiciels pour le suivi d’essais cliniques constitue de loin la plus grosse opération de l’histoire du groupe.Dassault Systèmes a annoncé ce mercredi le rachat de l’éditeur américain de logiciels pour le suivi d’essais cliniques Medidata, coté au Nasdaq, pour 5,8 milliards de dollars, ce qui constitue de loin la plus grosse opération de l’histoire du groupe.

Source : Dassault Systèmes rachète l’américain Medidata pour 5,8 milliards de dollars

Avion de combat du futur : l’Allemagne et la France défient l’hyperpuissance des Etats-Unis

*

En dépit des négociations difficiles, la France et l’Allemagne vont atterrir d’ici à la fin de l’été pour faire décoller le système de combat aérien du futur (SCAF). Face à la volonté des Etats-Unis de torpiller ce projet, Etats partenaires et industriels y ont le même intérêt, la réussite d’un programme hors norme pour l’Europe en général, et l’Europe de la défense, en particulier. Ce sera l’un des thèmes abordés lors du Paris Air Forum, organisé par La Tribune et qui se déroulera le 14 juin à la Maison de la Mutualité. Le Délégué général pour l’armement Joël Barre, le Chef d’état-major de l’Armée de l’air, le général Philippe Lavigne et le PDG de Dassault Aviation, Eric Trappier, débattront sur le thème « Puissance aérospatiale : la France face aux enjeux du futur ».

Source : Avion de combat du futur : l’Allemagne et la France défient l’hyperpuissance des Etats-Unis



Tribune Libre - Articles de la communauté [tous les articles]


Illustrations au hasard [toutes les illustrations]

Le patriotisme est chose sainte. C’est la vertu, la fierté, la santé et la consolation des peuples. C’est lui qui, seul, dans l’égoïsme abominable où nous nous mourons, dans la décomposition du sang de la France qui va pourrissant chaque jour davantage les meilleurs et les plus robustes, peut encore aux heures suprêmes du danger, faire germer, sur notre sol dégénéré, les semailles des gloires anciennes, et rallumer les enthousiasmes éteints dans nos cœurs refroidis.

Octave Mirbeau, Le Gaulois, 11 janvier 1883.



Contenu Soverain [tous les articles]


Vidéo à la Une
Suggestions de l'équipe