Les investissements de la « fintech » continuent d’augmenter en Grande-Bretagne malgré le Brexit

D’énormes investissements du secteur des technologies financières (Fintech) continuent d’affluer vers la Grande-Bretagne et Londres en particulier, défiant une fois de plus le project Fear qui soutenait que le pays serait déjà en récession après avoir voté pour le retrait de l’UE. C’est encore faux.

Un nouveau rapport de Robert Walters a révélé qu’il y a eu une augmentation phénoménale de 61 % de la création d’emplois dans la fintech à Londres en 2018 et une augmentation de 37 % des postes dans la haute technologie au cours de l’année.

En termes de répartition, 39 % de l’ensemble des fonds de capital-risque consacrés aux technologies de pointe dans l’UE sont allés à Londres en 2018. A titre de comparaison, Berlin est loin derrière avec 21% et Paris avec 18%. Cambridge figurait également parmi les dix premières villes, avec 2% de plus.

À Londres, le secteur a enregistré 61 % de plus de postes vacants en 2018 qu’en 2017, avec une augmentation de 18 % dans les régions hors de Londres.

Source : Westmonster – Fintech investment continues to boom in Brexit Britain




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.