Trump exige un tribut de la part des membres de l’OTAN

En l’état actuel des choses, la récente décision de Trump de maintenir et de construire des bases US/OTAN dans le monde entier « et de faire payer le pays X » pourrait signifier n’importe quoi, qu’il essaie de tenir ses promesses de campagne d’une manière ou d’une autre, qu’il les abandonne complètement et se soumette au Deep State.

» Lire plus

L’OTAN a-t-elle fait son temps ?

Malgré les affirmations de l’Organisation du Traité de l’Atlantique Nord (OTAN) selon lesquelles elle aurait défait ses propres troupes en utilisant Facebook, le principal défi auquel elle sera confrontée cette année ne sera probablement pas les réseaux sociaux malfaisants russes.

» Lire plus

La Catalogne et la tentation de la facilité

En politique, les problèmes faciles ont déjà trouvé une solution. Les hommes politiques ont sans doute beaucoup de défauts mais ils ne sont pas stupides. Ils savent que, de façon générale, les électeurs préfèrent les voir trouver des solutions à leurs problèmes plutôt que de laisser le désordre s’installer dans le pays.

» Lire plus

Hypocrisie au Royaume-Uni au sujet des lanceurs d’alertes, des éditeurs et des non-espions

L’histoire de deux femmes incarcérées : lors de la Journée internationale de la femme, Chelsea Manning a de nouveau été emprisonnée, cette fois pour avoir refusé de témoigner contre Julian Assange devant un grand jury. Chelsea a déjà enduré plus de sept ans d’emprisonnement complet – aucun Américain n’avait jamais passé plus de trois ans en prison pour avoir divulgué des secrets d’État au public, dans un pays qui avait toujours apprécié la liberté d’expression.

» Lire plus

Du 28 avril au 26 mai : la course aux élections en Espagne

Les mois d’avril et de mai 2019 seront marqués en Espagne par l’organisation de pas moins de quatre élections, dont le scrutin général du 28 avril prochain. Ce dernier a été convoqué par le président du gouvernement, Pedro Sánchez, face à l’impossibilité de gouverner et, plus précisément, de faire adopter un budget national. Tous les grands partis politiques attendent ce rendez-vous avec impatience, même s’ils vont y prendre de gros risques…

» Lire plus

Turbulences politiques en Espagne

Le chef du gouvernement espagnol a annoncé vendredi devant la presse qu’il avait décidé de convoquer des élections législatives anticipées le 28 avril 2019.

» Lire plus

Pourquoi le Pape François conspue-t-il tout nationalisme occidental, tout en ignorant sa variante arabe aux Émirats arabes unis ?

Le Pape était il y a peu en visite aux Émirats Arabes Unis : c’était la première fois de l’histoire qu’un souverain pontife mettait le pied dans la péninsule arabique. Le symbole était fort, et cette première s’est déroulée sur fond d’une conférence inter-religieuse, hébergée par les UAE, assez tolérants en la matière par rapport à leur environnement régional.

» Lire plus

Russie et Vénézuela, ou comment payer avec de la géopolitique

En décembre dernier, lorsque deux bombardiers supersoniques russes Tupolev Tu-160 dotés de capacités nucléaires sont arrivés au Venezuela, il est apparu que l’alliance entre Moscou et Caracas, qui était plus économique il y a quelques années, est aujourd’hui avant tout stratégique.

» Lire plus

L’Empire européen allemand

Entretien réalisé par Loren Balhorn   Dans l’Allemagne d’aujourd’hui, affirme Wolfgang Streeck, les politiciens font l’éloge de « l’Europe » – tout en utilisant discrètement les structures

» Lire plus

La guerre contre le populisme

Vous vous souvenez du moment où la « guerre contre le terrorisme » a pris fin et que la « guerre contre le populisme » a commencé ? C’est rien, personne d’autre ne le sait.

Cela s’est passé à l’été 2016, aussi connu sous le nom de « l’été de la peur ». La guerre contre le terrorisme se déroulait à merveille. Il y avait eu une série « d’attaques terroristes » à Orlando, Nice, Wurtzbourg, Munich, Reutlingen, Ansbach et Saint-Étienne-du-Rouvray…

» Lire plus

Le monde est-il à l’abri des conflits mondiaux en 2019 ?

2019 sera-t-elle l’année de l’Armageddon ? La réponse est un « non » définitif. À la fin de 2018, la possibilité d’une guerre était imminente et le président russe Vladimir Poutine a même refusé d’écarter la possibilité d’une guerre nucléaire. Mais les hommes d’État aux prises avec la sécurité internationale savent aussi…

» Lire plus