La vérité sur la « théorie du Grand Remplacement »

Parmi les arguments que l’on entend en France contre l’accueil des migrants, on entend souvent le fait qu’il y a « déjà trop de chômeurs en France » et qu’il ne faudrait pas en plus rajouter de la concurrence étrangère. Ou encore, qu’on ne pourrait pas « supporter toute la misère du monde » économiquement.