Révélation sur un complot visant à maintenir le Royaume-Uni dans une union douanière permanente avec l’UE

Les députés soutenant un amendement visant à retarder le Brexit pourraient « politiser la monarchie » et conduire à une « crise constitutionnelle totale », entraînant le gouvernement à « perdre sa capacité à gouverner » selon des documents qui ont fait l’objet d’une fuite dans le Telegraph.

La note de service explosive dans laquelle Theresa May conseille au cabinet de se battre pour remporter le deuxième vote significatif de mardi met en garde contre le fait qu’appuyer tout amendement déposé de nouveau par Yvette Cooper du Parti travailliste et les conservateurs Oliver Letwin et Nick Boles pourrait ouvrir la voie à un projet de loi visant à modifier la date de notre sortie de l’UE et lier le gouvernement à une union douanière permanente.

Elle survient alors qu’au moins cinq ministres du Cabinet sont sur le point de voter pour bloquer un « Brexit sans accord » la semaine prochaine si l’accord de retrait de Mme May est rejeté, ce qui incite le Premier ministre à envisager d’offrir aux députés conservateurs un vote libre sur cette question pour éviter une démission massive. Philip Hammond, Amber Rudd, David Gauke, Greg Clark et Matt Hancock devraient tous se rebeller contre le gouvernement.

Si l’accord de Mme May est rejeté et qu’il n’y a pas de soutien pour quitter l’UE sans un accord au Parlement, les députés auront alors la possibilité de voter pour reporter le Brexit.

Source : The Daily Telegraph – Leaked memo reveals ministers warned of Brexit plot to keep UK in permanent customs union with EU




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.