Les derniers articles [tous les articles]


Revue de presse[tous les articles]

L’économie britannique est en plein essor et va devenir la plus importante d’Europe – grâce au Brexit

Les finances publiques sont en voie de redressement, affichant un excédent substantiel en janvier, grâce à des recettes fiscales en forte hausse. L’emploi a atteint des niveaux records, la croissance des salaires réels ayant atteint un sommet en deux ans. En dépit d’un ralentissement mondial, la Grande-Bretagne a connu une croissance de 1,4 % l’an dernier, n’enregistrant que 4 % de chômage. Pourtant, l’Allemagne et la France sont au bord de la récession, l’économie italienne se contracte et le chômage dans la zone euro est deux fois plus élevé.

Le Royaume-Uni connaît des problèmes économiques – et personne ne doit dire que nous n’en entendons pas parler, étant donné le rythme incessant des médias anti-Brexit qui ne cessent de se déchaîner et d’avoir des réactions négatives. Tout comme l’économie s’est bien tenue après le référendum de 2016 – en dépit des mises en garde du Trésor contre « un choc économique immédiat et profond » – il y a des signes de vitalité économique et une confiance dans notre avenir à long terme. […]

Source : The Daily Telegraph – Britain’s economy is set to boom and become the largest in Europe – because of Brexit

En désaccord avec la nouvelle stratégie sur le Brexit, le secrétaire d’Etat à l’agriculture britannique démissionne

Après la décision de la première ministre, Theresa May, de donner aux députés britanniques la possibilité de reporter la date du Brexit, George Eustice, le secrétaire d’Etat à l’agriculture britannique, a annoncé son départ du gouvernement.

Dans sa lettre de démission, rendue publique jeudi 28 février, le secrétaire d’Etat, partisan du Brexit, dit craindre que la décision de Theresa May ne « conduise à une série d’événements avec pour point culminant que l’Union européenne dicte les termes de toute prolongation qui serait demandée, et l’humiliation finale de notre pays. Nous ne pouvons pas négocier un Brexit couronné de succès si nous ne sommes pas prêts à le faire vraiment ».

Selon ce plan exposé la veille, la première ministre britannique va soumettre une nouvelle fois au vote du Parlement, le 12 mars au plus tard, l’accord de divorce conclu avec Bruxelles. L’accord avait été massivement rejeté mi-janvier. Si les députés le recalent de nouveau, elle leur demandera le 13 mars s’ils veulent sortir de l’UE sans accord. S’ils refusent, elle leur soumettra le 14 mars une proposition de report « limité » du Brexit.

Source : Le Monde – En désaccord avec la nouvelle stratégie sur le Brexit, le secrétaire d’Etat à l’agriculture britannique démissionne

Europe: «J’accuse», par Philippe de Villiers

«Et si le gène décivilisateur de l’Europe d’aujourd’hui était déjà dans l’ADN du corps d’intention des pères fondateurs?» On connaît la très relative affection que Philippe de Villiers porte à l’Union européenne: trop froide, trop technocratique, trop déconnectée des réalités charnelles des pays qui la composent. Et destructrice des identités nationales. Ce qu’il a découvert au terme d’une enquête dans des archives occultées et en recueillant des témoignages inédits ne va pas le faire changer d’avis. Au contraire.

Car sans doute savait-on que Jean Monnet et Robert Schuman éprouvaient une vive sympathie pour les Anglo-Saxons, et que Walter Hallstein avait été citoyen du IIIe Reich. Mais avait-on en effet connaissance du niveau de soumission des deux premiers à l’Oncle Sam? De leur dépendance financière au Département d’Etat américain? De la manière dont ils «remboursaient» Washington? Et qui connaissait vraiment le degré d’engagement nazi du premier président de la Commission […]

Source : Le Figaro – Europe: «J’accuse», par Philippe de Villiers

Et si les « gilets jaunes » votaient François Asselineau ?

À A moins de 3 mois des élections européennes, les gilets jaunes s’intéressent de plus en plus à un mystérieux candidat : François Asselineau. Le fondateur de l’UPR a déjà le soutien d’Etienne Chouard, l’un des intellectuels du mouvement. Eric Drouet, autre tête d’affiche, l’a également cité. Qui est cet ovni politique ?

« Je n’ai jamais enfilé de gilet jaune ». Il faut dire que François Asselineau n’en a pas le profil.  Diplômé d’HEC, énarque, inspecteur général des finances, cet haut-fonctionnaire parisien, âgé de 61 ans, n’a pas de mal à boucler ses fins de mois. Et il n’a, dit-il, « jamais cherché à récupérer le mouvement ».

Alors, pourquoi attire-t-il les « gilets jaunes » ? « Parce que, sur les ronds-points, les gens sont partis à la recherche de la cause des causes. Pourquoi quand ils votent à droite ou à gauche, ils ont toujours la même politique ? Qui fixe les grandes orientations politiques ? Et là, on tombe sur la question européenne, et donc sur Asselineau et l’UPR » analyse-t-il.

Source : France Inter – Et si les « gilets jaunes » votaient François Asselineau ?

États-Unis : la croissance américaine au plus haut depuis 2005

La croissance de l’économie des États-Unis a atteint 2,9 % pour l’année 2018, au plus haut en treize ans, mais un peu en deçà de l’objectif de 3 % et plus, de l’administration Trump, a annoncé le département du commerce jeudi.

L’expansion de la première économie mondiale a été portée par le stimulus budgétaire de l’administration Trump avec les réductions d’impôt et les augmentations de dépenses dans la défense notamment.

Donald Trump a un objectif affiché d’une croissance de 3 %, voire supérieure sur plusieurs années. La Banque centrale américaine prévoit une croissance de 2,3 % cette année pour les Etats-Unis, le FMI est un peu plus optimiste à 2,5 %.

Source : Le Monde – La croissance américaine au plus haut depuis 2005

Le plus grand fonds souverain du monde booste l’investissement au Royaume-Uni

Le plus grand fonds souverain du monde a déclaré qu’il augmenterait ses investissements en Grande-Bretagne, car il a affirmé que la confiance dans le pays n’a pas été diminuée par le Brexit.

Dans une initiative applaudie par les Brexiteers, le fonds norvégien de 740 milliards de livres sterling a confirmé qu’il investira des milliards de livres sterling supplémentaires au Royaume-Uni au cours des trois prochaines décennies.

Le fonds norvégien, qui est l’un des plus gros investisseurs étrangers du pays, a déclaré que l’incertitude actuelle autour du Brexit n’avait pas modifié sa vision du Royaume-Uni.

Source : The Daily Telegraph – Brexit latest news: World’s largest sovereign wealth fund boosts investment in UK

Macron évoque un retour sous conditions de la taxe carbone | via @RTLFrance

Le chef de l’État recevait à l’Élysée 150 élus du Grand Est et il a, pour la 1ere fois depuis des semaines évoqué un possible retour de la taxe carbone celle qui a déclenché le mouvement des « gilets jaunes ». Un retour sous conditions, sous la forme par exemple d’une taxe flottante, variable selon les cours du pétrole.

Source : Les actualités de 7h30 – Macron évoque un retour sous conditions de la taxe carbone

Gafa : Le Maire admet qu’il n’y aura pas d’accord européen – via @Le_Figaro

« Il n’y aura pas d’accord (…) sur le projet de directive européenne » de taxation des géants du numérique sur leur chiffre d’affaires lors de la prochaine réunion de l’Eurogroupe du 12 mars. C’est ce qu’a reconnu le ministre de l’Economie Bruno Le Maire ce jeudi matin sur Public Sénat.

Après avoir longtemps cherché un accord à l’échelle européenne, la «taxe Gafa» n’a pas trouvé d’autre issue qu’un abandon pour le ministre de l’Economie, face aux divergences européennes, à commencer par l’Allemagne.

Source : Gafa: Le Maire admet qu’il n’y aura pas d’accord européen



Tribune Libre - Articles de la communauté [tous les articles]


Illustrations au hasard [toutes les illustrations]

Le patriotisme est chose sainte. C’est la vertu, la fierté, la santé et la consolation des peuples. C’est lui qui, seul, dans l’égoïsme abominable où nous nous mourons, dans la décomposition du sang de la France qui va pourrissant chaque jour davantage les meilleurs et les plus robustes, peut encore aux heures suprêmes du danger, faire germer, sur notre sol dégénéré, les semailles des gloires anciennes, et rallumer les enthousiasmes éteints dans nos cœurs refroidis.

Octave Mirbeau, Le Gaulois, 11 janvier 1883.



Contenu Soverain [tous les articles]


Vidéo à la Une
Suggestions de l'équipe