Nigel Farage va faire pression sur les pays de l’UE pour obtenir un veto sur l’extension de l’article 50

L’ancien dirigeant du UKIP, Nigel Farage, a déclaré mercredi (13 mars) qu’il ferait pression sur les pays de l’UE pour que l’un d’eux oppose son veto à une éventuelle extension de l’article 50 au-delà du 29 mars.

« Je l’ai déjà dit. Je ferai de mon mieux pour obtenir un veto », a déclaré M. Farage, qui est maintenant membre du parti du Brexit, à Andrew Neil de la BBC, alors que la chambre basse votait pour écarter le Brexit « sans accord ».

En effet, une extension de l’article 50 ne peut être prise qu’à l’unanimité, et le veto d’un seul pays suffit à le bloquer.

Source : Euractiv – Farage to lobby EU countries in search of Brexit extension veto – EURACTIV.com




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.