Macron fait front tandis que la France se retrouve isolée dans l’UE

La France sera mise à l’écart lundi lorsque l’UE votera en faveur de l’ouverture de négociations commerciales avec les États-Unis, mettant Paris en désaccord avec Berlin et d’autres capitales pour la deuxième fois en une semaine.

Les négociations commerciales sont une priorité pour l’Allemagne afin de tenter de désamorcer les tensions transatlantiques. Mais Paris a déclaré la semaine dernière qu’elle s’opposerait aux négociations au motif que le président américain Donald Trump a rejeté un accord international pour lutter contre le changement climatique.

Les hauts fonctionnaires français admettent qu’il est « probable » que la France soit le seul pays à voter contre l’ouverture des négociations lundi, laissant Paris isolée et donnant à Bruxelles la tâche de mener des négociations auxquelles s’oppose l’un des membres les plus puissants de l’UE.

La position du Président Emmanuel Macron selon laquelle la France « doit faire entendre sa voix » en s’opposant aux pourparlers parce que « le projet européen à long terme est en jeu » fait écho à sa position ferme lors du sommet du Brexit des dirigeants européens la semaine dernière. Il s’est longtemps battu contre le retard de la sortie du Royaume-Uni de l’UE au motif que cela déstabiliserait l’Union.

Source : Financial Times – Macron makes a stand as France finds itself isolated in EU




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.