Les fonctionnaires ont reçu l’ordre de mettre fin aux plans d’urgence pour un Brexit « sans accord »

Les plans du Brexit « sans accord » ont été suspendus par le gouvernement « avec effet immédiat », Theresa May ayant subi des pressions croissantes de la part des ministres, des eurosceptiques conservateurs et du DUP pour fixer une date pour son départ.

Mark Sedwill, le secrétaire du gouvernement, a dit à la fonction publique de « liquider » le pire des scénarios de planification sans accord après que l’Union européenne a imposé un nouveau délai de six mois à Theresa May.

Crispin Blunt, un député conservateur eurosceptique, a déclaré que la fin de la planification du scénario sans accord représentait une « trahison complète » du référendum et a décrit cette décision comme un « manquement au devoir ».

Une source gouvernementale a déclaré que si l’Opération Yellowhammer, qui implique des contingences « apocalyptiques » pour un Brexit sans accord, est en cours de liquidation, d’autres plans restent en place.

Source : The Daily Telegraph – Civil servants ordered to wind down emergency plans for no-deal Brexit with ‘immediate effect’




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.