L’ancien chef de la CIA admet que les États-Unis s’immiscent dans des élections étrangères « pour leur propre bien »

 

L’ancien chef de la CIA James Woolsey est apparu sur Fox News pour promouvoir le récit (NDT: la « narrative« , en d’autres termes, la soupe servie à vous, nous la populace) de la façon ridicule dont les  » Russkies démocrates  » s’immiscent dans l’âme sacrée de la démocratie américaine.

Woolsey a fait son devoir patriotique de l’État profond et a proclamé les maux de la « Russie expansionniste » et a énoncé des « faits » comme quoi « la Russie a une cyber-armée plus grande que son armée permanente », avant de passer à la Chine et ses menaces existentielles.

https://www.youtube.com/SpWai3kZ-gM

Mais alors, à partir de la 4è minute et 30s, la véritable disgrâce commence quand Ingraham demande à Woolsey,

 

« Avons-nous déjà essayé de nous mêler des élections d’autres pays? »

Il répond, étonnamment franchement….

« Oh probablement… mais c’était pour le bien du système… »

A quoi Ingraham fait suite…

« On ne fait pas ça maintenant? On ne se mêle pas des élections des autres? »

En invoquant cette peine extraordinaire d’un ancien chef de la CIA,

« Eh bien… hhhhmmm, numm numm numm numm numm numm… seulement pour une très bonne cause… dans l’intérêt de la démocratie« 

 

Juste pour clarifier – oui, le chef de la CIA a admis que la propagation de la démocratie Murica (NDT : l’Amérique en argot ) s’est mêlée des élections démocratiques d’autres nations « dans l’intérêt de la démocratie ».

Au cas où vous vous demanderiez à qui il faisait allusion, voici une brève sélection depuis 1948…

  • 2016 : Royaume-Uni (intervention verbale contre le Brexit)
  • 2014 : Afghanistan (réécriture effective de la Constitution afghane)
  • 2014 : Royaume-Uni (intervention verbale contre l’indépendance écossaise)
  • 2011 : Libye (aide au renversement du colonel Kadhafi)
  • 2009 : Honduras (évincement du Président Zelaya)
  • 2006 : Palestine (aide à l’éviction du Premier ministre Haniyeh)
  • 2005 : Syrie (soutien contre le Président al-Assad)
  • 2003 : Iran (aide à l’encontre du président Khatami)
  • 2003 : Irak (départ du Président Hussein)
  • 2002 : Venezuela (appui à la tentative de renversement du Président Chavez)
  • 1999 : Yougoslavie (retrait des forces yougoslaves du Kosovo)
  • 1994 : Irak (tentative de renversement du président Hussein)
  • 1991 : Haïti (évincement du Président Aristide)
  • 1991 : Koweït (retrait des forces irakiennes du Koweït)
  • 1989 : Panama (évincement du général Noriega)
  • 1983 : Grenade (évincement de la force marxiste du général Austin)
  • 1982 : Nicaragua (assistance technique)
  • 1971 : Chili (évincement du Président Allende)
  • 1967 : Indonésie (évincement du Président Sukarno)
  • 1964 : Brésil (évincement du Président Goulart)
  • 1964 : Chili (appui contre Salvador Allende)
  • 1961 : Congo (assassinat du leader Lumumba)
  • 1958 : Liban (appui aux partis politiques chrétiens)
  • 1954 : Guatemala (évincement du Président Arbenz)
  • 1953 : Iran (évincement du premièr ministre Mossadegh)
  • 1953 : Philippines (appui à la campagne présidentielle Magsaysay)
  • 1948 : Italie (appui à la campagne des démocrates-chrétiens)
Partager cet article sur :