La Moselle veut devenir un « eurodépartement »

Quelques heures plus tôt, les conseillers départementaux avaient adopté une délibération pour exprimer leur droit à la différenciation. Leur ambition ? Transformer le département de la Moselle en « eurodépartement » aux compétences élargies.

La résolution adoptée exprime le souhait que la collectivité soit dotée de huit compétences nouvelles. Certaines n’ont qu’une portée symbolique. D’autres, en revanche, permettraient d’enclencher de nouveaux projets. C’est le cas, notamment, de la compétence « mobilités ». L’eurodépartement souhaiterait instaurer une taxe de transit pour les véhicules de plus de 3,5 tonnes. Un tel dispositif permettrait, assurent les élus, de financer de nouvelles infrastructures de transport entre la France et le Luxembourg. Une nécessité absolue pour les milliers de frontaliers qui empruntent chaque jour l’autoroute 31 (A31), complètement saturée.

La Moselle a aussi des ambitions en matière d’éducation, afin de favoriser le plurilinguisme. « Parce que, sur notre territoire, il faut faire plus d’efforts qu’ailleurs pour favoriser l’apprentissage de l’allemand, nous voulons partager cette compétence avec l’Etat, explique M. Weiten. Pour nos jeunes, c’est un passeport pour l’emploi. »

Source : Le Monde – La Moselle veut devenir un « eurodépartement »




1 Commentaire

  1. Oh tiens ça rappelle le traité d’Aix la Chapelle.
    Alors donc on disait quoi dedans déja?
    Faire une zone juridique et fiscale spécial, totalement dérégulée, soumise seulement aux normes Européennes, administrée par des comités d’experts (de manière opaque), qui attribueront des financements aux nouvelles entreprises 2.0 Franco Allemande financée par la privatisation d’ADP, FDJ etc, pr faire un cloud Franco Allemand etc… Bref, comme d’hab, financer des oligarques avec de l’argent public… sans même passer par les codes des entreprises publiques.
    Haha, on s’en approche fianelement de « vendre la Lorraine ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.