Emmanuel Macron reste isolé à cause de son arrogance au sommet du Brexit

Emmanuel Macron se retrouvera isolé lors du sommet de l’Union européenne de ce soir à Bruxelles, après avoir surjoué sa main en menaçant la Grande-Bretagne d’un « Brexit sans accord ».

Les autres chefs d’État et de gouvernement de l’UE, conscients des conséquences économiques et politiques de l’absence d’accord, n’ont pas envie de chasser la Grande-Bretagne de l’UE.

Le débat entre les dirigeants de l’UE-27 sera centré sur la durée de l’extension du Brexit qui sera proposée à Theresa May, plutôt que sur l’opportunité de se désintéresser entièrement de la Grande-Bretagne.
M. Macron a beaucoup insisté pour obtenir une prolongation aussi courte que possible, mais la dynamique, et l’opinion majoritaire au sein de l’UE en l’état actuel des choses avant les pourparlers au sommet entre les dirigeants, est qu’un délai plus long, pouvant aller jusqu’à un an, est préférable.

L’Allemagne, la Belgique, les Pays-Bas, l’Espagne, le Portugal, le Danemark et les autres pays les plus exposés au risque d’un « no deal », n’accepteront pas une sortie dommageable.

Les spéculations selon lesquelles M. Macron serait prêt à exercer son veto sur l’extension, qui doit être soutenue par l’ensemble des 27 dirigeants, et à forcer la Grande-Bretagne à quitter l’UE sans accord vendredi, semblent exagérées.

Il est presque certain qu’une extension du Brexit sera accordée ce soir, mais l’accent est maintenant mis sur la création des conditions permettant à M. Macron de battre en retraite tout en revendiquant la victoire.

Source : The Daily Telegraph – Emmanuel Macron is left isolated on his EU high horse at Brexit summit 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.