Chypre bloque toute sanction européenne contre la Biélorussie

Difficile de parler d’une seule voix en matière de politique étrangère. L’Union européenne a beau chercher à devenir plus ferme au plan géostratégique , ses ministres des Affaires étrangères ont étalé leur indécision, lundi, lors d’une réunion au cours de laquelle ils ne sont pas parvenus à enclencher des sanctions contre le régime biélorusse. En cause : le blocage de Chypre… lié à un tout autre dossier. « Il nous faut l’unanimité, et il nous manque un pays. Ce pays, c’est Chypre », a très clairement reconnu Josep Borrell, le chef de la diplomatie européenne. […]

Nicosie veut en effet utiliser ce levier pour obliger les Européens à prendre des mesures contre la Turquie, du fait de ses activités de prospection gazière dans les eaux chypriotes. […]

Le blocage, en plus d’illustrer les limites d’une diplomatie fondée sur la règle de l’unanimité, traduit également la complexité de la relation avec la Turquie. […]

Pour l’Union européenne, le signal est très négatif. « Le prochain conseil des Affaires étrangères doit absolument décider de sanctions contre la Biélorussie », a plaidé Josep Borrell lundi soir. […]

Source : Chypre bloque toute sanction européenne contre la Biélorussie – Les Echos

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur vk