L’UE profite en premier lieu aux multinationales et non pas aux peuples

Il y a trois ans, eut lieu une semaine de récolte de signatures pour l’initiative populaire autrichienne demandant la sortie de l’UE. Pour pouvoir remettre une telle initiative au Parlement, il fallait avoir obtenu 100 000 signatures de citoyens autrichiens, déposées personnellement dans une liste auprès d’une administration communale, démontrant ainsi sa volonté d’obtenir une votation populaire concernant la sortie de l’UE.

» Lire plus

Quel avenir pour l’Europe après le Brexit ?

Theresa May est revenue du Conseil européen de Salzbourg meurtrie, mais pas brisée. Dans le dernier revirement tout à fait prévisible de la saga Brexit, le président du Conseil, Donald Tusk, a sévèrement déclaré que le plan Chequers « ne fonctionnerait pas ».

Plus méprisant encore…

» Lire plus

Bruxelles, ville d’espions

Oubliez Vienne et Berlin. Un nouveau grand nid d’espions existe en Europe : Bruxelles.

Les soupçons de la part des fonctionnaires de l’UE selon lesquels le Royaume-Uni les aurait espionnés pour obtenir des projets sensibles du Brexit ont fait la Une des journaux en Grande-Bretagne la semaine dernière.

» Lire plus

La Grèce n’échappera pas à la servitude de la dette tant que l’euro n’aura pas été détruit

Si tout se passe parfaitement, la Grèce se retrouvera au bord de l’insolvabilité dans les années 2020 et le début des années 2030, toujours sous la tutelle des commissaires étrangers.

En 2060, elle sortira enfin d’un demi-siècle d’austérité aussi en faillite qu’aujourd’hui, avec une dette publique de 180 % du PIB.

» Lire plus

Portugal : L’ultime arnaque de l’UE

Le Portugal est supposé « aller bien », et ne pas obéir aux diktats du prédateur illégitime européiste. Cet article a pour but de contrarier la manipulation de masses en montrant la façon insidieuse, grotesque et insultante, dont l’UE et ses subordonnés nationaux mentent effrontément aux citoyens otages. Ceci grâce à une presse complice. Ils présentent le Portugal comme « modèle ». Alors que le Portugal est assassiné. Et s’il est un modèle, c’est celui d’une nation entièrement massacrée par l’UE.

» Lire plus

Italie : le racket de l’OTAN… Le pont de trop (en moins)

L’effondrement catastrophique d’un pont en Italie cette semaine a provoqué un tollé public au sujet de la dégradation de l’infrastructure du pays et de la façon dont elle met des vies en péril. Mais la question que les citoyens italiens et européens devraient se poser est la suivante : pourquoi leurs gouvernements dépensent-ils des dizaines de milliards de dollars de plus pour la défense de l’OTAN, alors qu’ils négligent leurs infrastructures publiques vitales ?

» Lire plus