La tyrannie de la géographie

Tout le monde peut constater que la géographie détermine le destin d’une nation dans sa recherche de parcours historiques spécifiques et dans l’adoption d’orientations psycho-nationalistes bien connues. Sans océans ou hautes montagnes comme barrières naturelles, la Russie a développé au fil du temps un sentiment de méfiance envers les étrangers et une nervosité justifiés à l’égard des invasions et de la domination extérieure.

Pour la Grèce, la proximité de la Turquie (qui est islamique et, parfois, hostile) a inculqué un état d’esprit qui n’aurait pas existé si l’environnement naturel était différent. Les centaines d’îles éparses de la mer Égée nécessitent des dépenses militaires massives pour se doter d’une flotte pour les défendre.

» Lire plus

Le totalitarisme américain et la Culture des Fakes News

Les citoyens américains ont du mal à faire la différence entre les faits et les opinions. C’est la conclusion d’un récent sondage mené par la célèbre société Pew.

Il a été constaté que seulement un quart des personnes interrogées ont été en mesure de faire la distinction entre une déclaration factuelle et une affirmation d’opinion. En d’autres termes, la majorité des Américains interrogés croyaient à tort que les informations qui leur étaient présentées comme des faits étaient effectivement des faits, alors qu’il s’agissait en réalité d’une affirmation ou d’une opinion subjective.

» Lire plus

Le Populisme n’est pas mort

Résumé: le populisme est une Nécessité historique. Sa défaite récente est provisoire. Pourquoi? Parce que les causes qui lui ont donné naissance sont toujours présentes

» Lire plus