Le jour J…. Plus théâtral que décisif dans la victoire de la Seconde Guerre mondiale

Voler les lauriers de la victoire était un acte de trahison nécessaire de la part des puissances occidentales afin de faciliter leur terrible guerre froide contre l’Union soviétique. La même trahison se poursuit aujourd’hui alors que Washington et ses alliés de l’OTAN tentent de mener une nouvelle et injustifiable guerre froide contre la Russie.

» Lire plus

Démystifier le mythe des alliances « rouge-brun »

Récemment, un certain concept politique qui a été ressuscité suscite des interrogations. La notion d’alliance « rouge-brun » a été lancée de façon si omniprésente comme une forme de calomnie politique que toute signification substantielle de ce terme a été évacuée.

» Lire plus

« La Résistance » et les Gilets Jaunes

En moins de deux mois, le mouvement des gilets jaunes en France a remodelé le paysage politique en Europe. Pour la septième semaine consécutive, les manifestations se sont poursuivies dans tout le pays, même après les concessions du président Emmanuel Macron, alors qu’elles inspiraient une vague de rassemblements similaires dans des États voisins comme la Belgique et les Pays-Bas.

» Lire plus

Ils se sont trompés de statue

Dans cet article, Jesús Laínz revient sur le récent retrait d’une statue de Christophe Colomb à Los Angeles à titre de « réparation historique » face au génocide qu’il aurait commis à titre personnel dans le Nouveau Monde et aux exactions systématiques dont les Espagnols se seraient par la suite rendus coupables. Il cherche, comme d’autres chroniqueurs espagnols des dernières années, à revenir sur la « légende noire » de la colonisation espagnole en Amérique pour mieux la démonter.

» Lire plus

Cap 2022 : Retour vers le futur

Parce qu’un peu de prospectivisme n’a jamais fait de mal à personne.

De la même manière qu’il existe en économie des cycles de Kondratiev voyant se succéder dans le temps des périodes de prospérité économique et des périodes antagonistes de dépression économique, l’histoire nous a souvent prouvé que les cycles politiques se succédant dans le temps peuvent être tout à fait antagonistes.

» Lire plus

Afghanistan : la guerre qui déshonore l’Amérique

Après 17 années sanglantes, la plus longue guerre de l’histoire des États-Unis se poursuit sans relâche en Afghanistan.Là-bas, un peuple courageux et farouchement indépendant, les tribus montagnardes pachtounes, ont combattu toute la puissance de l’Empire américain

» Lire plus

L’OTAN répète la grande erreur du Pacte de Varsovie

Tout au long des années 1990, sous le mandat du président américain Bill Clinton, l’OTAN s’est inexorablement et continuellement étendue à toute l’Europe centrale. Aujourd’hui, l’expansion de cette alliance vers l’Est – encerclant la Russie avec des régimes farouchement Russo-phobes un pays minuscule après l’autre et en Ukraine, qui n’est pas minuscule du tout – se poursuit.

» Lire plus

L’Élysée et le « Gladio B », par Thierry Meyssan

Durant la Guerre froide, les États pro-US ont connu un sanglant précédent de répression illégale et secrète. S’il est clair que ce système a été progressivement démantelé en Europe, il ne s’est jamais interrompu au « Moyen-Orient élargi » mais s’y est transformé. Les agissements de l’Élysée dans le cadre de l’affaire Benalla, laissent entrevoir la possibilité que cette histoire ne soit pas finie.

» Lire plus

L’Allemagne a été vaincue sur le Front de l’Est, pas en Normandie

Lors de mes nombreuses visites à travers le vaste champ de bataille de Normandie en France, je n’ai eu de cesse de me rappeler le sage dicton du grand monarque prussien, Frédéric le Grand :  » celui qui défend tout, ne défend rien « . En ce 74ème anniversaire du débarquement du jour J, il est bon de rappeler le vieux roi guerrier.

Adolf Hitler, un vétéran de l’infanterie, aurait certainement dû mieux le savoir que quiconque. Défendre les côtes européennes de la Bretagne à la Norvège était une chose impossible étant donné la faiblesse militaire et économique de l’Allemagne en 1944. Mais il ne comprenait pas cela. Après avoir si brillamment vaincu les fortifications de la Ligne Maginot en 1940, Hitler et son Haut Commandement répètent les mêmes erreurs stratégiques et tactiques que les Français seulement quatre ans plus tard : ne pas avoir assez de réserves pour contre-attaquer efficacement les percées ennemies.

» Lire plus