Paroles de Gilets Jaunes ! (Acte XV, Clermont-Ferrand)

Le 23 fĂ©vrier 2019, les Gilets Jaunes ont lancĂ© un appel Ă  grande Ă©chelle pour manifester dans la ville de Clermont-Ferrand, capitale de l’Auvergne, oĂą environ 3.000 Ă  4.000 gilets jaunes se sont rĂ©unis pour l’Acte 15. Des manifestations ont aussi eu lieu dans Paris et Ă  Rennes.

Puisque rĂ©sidant Ă  Clermont-Ferrand, votre serviteur s’est joint Ă  la manifestion pour interroger des Gilets Jaunes.

» Lire plus

10 raisons qui prouvent que les Gilets Jaunes sont la véritable solution

La sĂ©curitĂ© ontologique, tout le monde en a besoin, mais en ce moment, elle est rare, surtout dans les grandes villes mĂ©tropolitaines. Pas Ă©tonnant que les gens soient dĂ©sorientĂ©s et effrayĂ©s, marchant Ă  reculons vers l’avenir, les genoux enfoncĂ©s dans la boue et rĂŞvant que d’une certaine manière, par miracle, tout va revenir Ă  la normale. Au milieu de cette tour de Babel, rĂ©solvons une Ă©nigme pour vous. Voici dix raisons pour lesquelles les Gilets Jaunes (Ă  la diffĂ©rence des rĂ©volutions de couleur parrainĂ©es par les Etats-Unis) sont la meilleure solution, Ă  savoir l’expression directe du peuple de France.

» Lire plus

Bal tragique chez les frexiters

Le camp du Frexit n’a aujourd’hui pas les moyens de se payer une division. Pourtant, c’est ce que choisissent d’entretenir les militants UPR et LP sur les rĂ©seaux sociaux. Si une maigre frange de ces deux appareils politiques accepteraient volontiers un dialogue, une entente ou une alliance, une partie significative des militants est lancĂ©e dans une croisade, maniant l’agressivitĂ© et l’animositĂ©. La rivalitĂ© fraternelle Ă©tant souvent plus virulente lorsque les frères ou sĹ“urs sont du mĂŞme sang, l’exemple est ici Ă©difiant.

» Lire plus

Un big bang fiscal nécessaire en France ?

Dans le cadre du prĂ©sent « Grand dĂ©bat national », toutes les idĂ©es doivent apparemment ĂŞtre mises sur la table. Ainsi, vous ĂŞtes invitĂ©s Ă  la rĂ©flexion. Quel système fiscal voulons-nous ? Un système privilĂ©giant la justice, l’efficacitĂ© ou conciliant les deux dans une certaine mesure ? Faut-il privilĂ©gier l’impĂ´t de stock Ă  l’impĂ´t de flux ? Faut-il gonfler la fonction rĂ©gulatrice et punitive de l’impĂ´t ? Faut-il avantager l’impĂ´t sur l’entreprise ou l’impĂ´t sur les mĂ©nages ? Tout le monde doit-il payer l’impĂ´t et la taxe ? Quelles idĂ©es nouvelles d’impĂ´t peuvent ĂŞtre pensĂ©es ?

» Lire plus

S’agit-il d’un printemps des Gilets Jaunes, d’un printemps de la zone euro ou simplement d’un soulagement du stress liĂ© aux vacances ?

C’est donc le dĂ©but d’un printemps français ? Se rĂ©pandra-t-il dans la zone euro ? Pour reprendre un clichĂ© de 2011 : le monde europĂ©en est-il enfin « prĂŞt pour la dĂ©mocratie » ?

Ă€ mon humble avis : La France n’en est pas encore lĂ .

Ce qui a prĂ©cĂ©dĂ© la victoire en Égypte n’Ă©tait pas la colère, la testostĂ©rone ou le dĂ©sir de se battre : le mot sans cesse rĂ©pĂ©tĂ© aux postes de contrĂ´le des citoyens Ă©tait…

» Lire plus

« La Résistance » et les Gilets Jaunes

En moins de deux mois, le mouvement des gilets jaunes en France a remodelĂ© le paysage politique en Europe. Pour la septième semaine consĂ©cutive, les manifestations se sont poursuivies dans tout le pays, mĂŞme après les concessions du prĂ©sident Emmanuel Macron, alors qu’elles inspiraient une vague de rassemblements similaires dans des États voisins comme la Belgique et les Pays-Bas.

» Lire plus

La loi de 1973 sur la Banque de France : fantasmes, réalité, explications.

Elle est connue de ceux qui errent sur internet depuis plusieurs annĂ©es, c’est la fameuse loi dite « Giscard-Pompidou », aussi dite loi de 1973. Elle nourrit les fantasmes, les Ă©lucubrations et mĂŞme les thĂ©ories conspirationnistes qui prennent pour cible une collusion supposĂ©e entre le pouvoir exĂ©cutif français et les banques. Elle a le vent en poupe chez les gilets jaunes, mais peut-ĂŞtre Ă  tort.

» Lire plus

Le RIC, pour quoi faire ?

Les tenants de cette proposition de RIC prétendent avoir trouvé la panacée qui résoudrait les problèmes économiques, sociaux, démocratiques, institutionnels et même le problème de la représentation décadente de nos élus. C’est évidemment faire l’impasse sur l’ingéniosité de nos dirigeants capables de produire l’ajout du RIC dans la Constitution, mais d’un RIC handicapé qui ne porterait sur quasiment rien et/ou qui nécessiterait des conditions herculéennes pour être posé.

» Lire plus