Andrew Korybko

Andrew Korybko

Andrew Korybko est le commentateur politique américain qui travaille actuellement pour l’agence Sputnik. Il est en troisième cycle de l’Université MGIMO et auteur de la monographie Guerres hybrides : l’approche adaptative indirecte pour un changement de régime (2015). Le livre est disponible en PDF gratuitement et à télécharger ici.

Pourquoi le Pape François conspue-t-il tout nationalisme occidental, tout en ignorant sa variante arabe aux Émirats arabes unis ?

Le Pape était il y a peu en visite aux Émirats Arabes Unis : c’était la première fois de l’histoire qu’un souverain pontife mettait le pied dans la péninsule arabique. Le symbole était fort, et cette première s’est déroulée sur fond d’une conférence inter-religieuse, hébergée par les UAE, assez tolérants en la matière par rapport à leur environnement régional.

» Lire l'article

Les « Gilets Jaunes » : un retour de flamme de guerre hybride, pas des « agents russes »

Les « Gilets Jaunes » ont spontanément fait usage des tactiques de réseaux sociaux les plus couramment associées à la pratique de la guerre hybride : il s’agit d’une preuve directe que cette technologie de pointe en matière de changement de régime a fini par se retourner, et commence à saper la stabilité politique des états occidentaux.

» Lire l'article

Manifestations « le Mexique d’abord » à Tijuana : première crise à gérer pour AMLO?

Des manifestations anti-migrants « Prioridad Mexico » ont lieu ces jours-ci dans la ville frontalière de Tijuana.

La simple existence de ces manifestations porte à faux les attaques et dénis des médias traditionnels libéro-mondialistes, qui partent toujours du principe que toute opposition aux migrations illégales s’apparentent à du « racisme », du « fascisme », et/ou du « suprémacisme blanc ».

» Lire l'article

Soros fulmine que la « révolution dans les affaires du monde » de Trump réussisse

Soros se plaint que son ordre mondial soit en danger à cause de Trump. Exprimant sa frustration que « tout ce qui pouvait mal tourner a mal tourné », le financier milliardaire d’innombrables révolutions de couleurs dans le monde entier a dit au Washington Post qu’il vivait « dans sa propre bulle » parce qu’il n’avait pas prévu l’ascension fulgurante de Trump. Craignant que Trump « soit sur le point de détruire le monde », comme il l’a dit, il a juré de « redoubler d’efforts » en versant des millions de dollars pour s’opposer à tout ce que le Président réalise dans le monde entier.

» Lire l'article

Oubliez la Catalogne, la Flandre est le vrai test du séparatisme

La campagne séparatiste de la Catalogne a dominé les manchettes européennes ces dernières semaines, mais c’est vraiment la région flamande du nord de la Belgique qui servira de baromètre sur la question de savoir si de grands morceaux de l’UE se désagrégeront en une collection de mini-États centrés sur leur

» Lire l'article