L’Obamagate n’est pas une théorie du complot

Il n’y a aucune raison d’ignorer les preuves croissantes de corruption à l’égard des fonctionnaires de l’administration Obama dans leur gestion de l’enquête sur l’affaire Trump/Russie.